Grenoble-iae-community
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Champion de France Universitaire, 50 m Nage Libre en 22’29, Bravo Kévin

Félicitations !

-

29/04/2015

Portrait d’un de nos étudiants : Kévin Tonnerre, 23 ans, Sportif de Haut Niveau, actuellement en M1 Marketing à Grenoble IAE.   
 
Son bac ES en poche, Kévin réussit son DUT Technique de Commercialisation en 3 ans, en e-learning, à l’IUT 2 de Grenoble, puis une Licence professionnelle Commercialisation des Produits et Services Sportifs. Il poursuit depuis deux ans, un master Marketing  à Grenoble IAE.
 
Kévin, « le crawl, le sprint, tu nages en plein bonheur ! » Peux-tu nous parler de ton  parcours sportif ?"
 
« Je pratique la natation depuis que je suis tout petit;  j’ai intégré le GMUC (Grenoble Meylan Université Club) puis le NC Alp 38 (Nautic Club) depuis sa création, il y a 4 ans. Je m’entraîne dans les  bassins de Saint Martin d’Hères, Echirolles et Meylan.
J’ai progressé petit à petit et obtenu des résultats en national depuis 3, 4 ans".

A 23 ans, Kévin est déjà à la tête d’un palmarès impressionnant :
 
  • Finaliste A sur 50 m nage libre, grand bassin, aux championnats de France n1 à Limoges, en (23’05), le 5 avril 2015 (3ème finale A consécutives après Rennes et Chartres)
  • 7e français du 50 m, en grand bassin  (23’05) aux côtés des « Grands » tels que Florent Manaudou (21’70) le 5 avril 2015.
  • Champion de France Universitaire en 50m Nage Libre à Grenoble le 8 avril 2015 avec un record de France en série (22’29)
  • Qualifié en finale, il termine premier de ces championnats en (22’57),
  • puis 4eme du 100m Nage libre le 9 avril 2015.  

 - Détendu,  serein, comment concilies- tu études et sport de haut niveau ?
« Cela demande beaucoup d’investissement et d’organisation ; c’est  plus dur depuis que je suis rentré à l’IAE ! Une assiduité est indispensable. Heureusement, le travail en groupe nous rend solidaires ; il aide à rester au contact de la formation. Je transmets  toutes les semaines mon emploi du temps à mon entraîneur pour une adaptation des entraînements.
Je fais mon possible pour concilier les  deux, c’est mon objectif ».
 
- A quoi ressemble ta journée type de sprinter ?
« 8 séances dans l’eau et 3 séances de musculation, soit 20 h d’entraînement par semaine.
La préparation mentale se forge au fur et à mesure de l’expérience acquise, au fil du temps ; elle est soudée par l’effet de groupe. Nous sommes 12 à nous entraîner à haut niveau, à vouloir ramener le meilleur score avec un bon état d’esprit ! ;  Le groupe nous force à donner le meilleur !

Je remercie mon entraîneur, Guy Larocca, qui me coach depuis 6 ans « il a énormément  d’expérience et a mené vers le haut niveau de grands nageurs comme David Maitre ».
 
-que t’apporte le sport ?
«  Une sensation unique ! Quand je réalise une bonne compétition, des moments de joie intenses, indescriptibles ; j’ai encore du mal à réaliser, je ne pensais pas atteindre ce score il y a 3 ans ! une certaine fierté, l’envie d’aller plus loin, de progresser encore,  de ne rien lâcher !

Dans l’eau, je ressens une sensation de glisse, de vitesse très agréable ; je recherche la compétition, la vitesse, j’ai envie d’aller le plus vite possible ; c’est une passion ! Je ne peux concevoir une seule journée sans sport ; lorsque je n’en fais pas, je suis en manque ! 

Beaucoup de rigueur aussi, je dois rester très concentré dans tout ce que j’entreprends ; cela m’aide en cours également ! »
 
- le plus difficile à gérer  et ce qui te motive ?
«Les moments de doute, lorsque nous sommes submergés, lorsque les entraînements sont difficiles … ; les remises en questions ; c’est parfois dur à gérer au quotidien ».
 
 « Atteindre mes objectifs, avoir le sentiment de progresser, tout le bonheur partagé avec ma famille et mes amis quand je ramène de bons résultats… »
 
- Ce qui t’as le plus marqué, ton plus beau souvenir ?
« Ma première rencontre avec les grands nageurs, en 2009, aux championnats de France de Montpellier.  
Alain Bernard mon idole, Frédérick  Bousquet… J’avais 18 ans, cela m’a marqué, boosté ! Je voulais revivre cela et nager à leurs côtés, en série, sur des meetings …
 
 « L’ambiance lors de ma première finale à Rennes en 2013, mais surtout la retraite d’Alain Bernard en 2012 à Dunkerque ; c’était super émouvant !

Tes projets pour la suite ?
« En ce qui concerne mes études,  Il  me reste deux matières à valider pour entrer en Master 2 ». Grâce aux aménagements d’études que permet le statut de Sportif de Haut Niveau, je passerai  ces deux matières en septembre.  Les examens se sont déroulés pendant les championnats de France ! Je souhaite poursuivre en Master 2 Ingénierie du marketing à Grenoble IAE ».
 
Sur le plan sportif, passer en dessous des 23 secondes  en grand bassin ! Je suis content d’avoir gagné ces Championnats de France Universitaires à Grenoble ;  je voulais réaliser cette performance depuis longtemps ! J’avais fini deux fois deuxième les années précédentes…»
 
Encore Bravo Kévin !
Sprinter dans les lignes, aux côtés des plus grands, un vrai bonheur !

Alors à quand le prochain podium ? C’est tout le bonheur que l’on te souhaite!
 

141 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Félicitations !

Elles "rament dur" mais quel bonheur !

FL

Françoise LE ROUX

25 mai

Félicitations !

A l'honneur, Axel Pittet

FL

Françoise LE ROUX

21 juin

Félicitations !

A l'honneur ! Olivier Deprez

FL

Françoise LE ROUX

02 mars